La principale cause de mortalité chez les enfants de 0 à 6 ans est liée aux accidents de la vie courante à la maison. Chaque jour, près de 2 000 jeunes enfants sont malheureusement victimes d’accident domestiques.

Comment les prévenir? Comment réagir?

Voici 12 conseils pour la sécurité de vos enfants à la maison.

sécurité des enfants à la maison

1 - La vigilance 

En tant que parents, vous vous devez d’être vigilants avec vos enfants, lorsqu’ils sont à la maison. Il est fortement recommandé de ne jamais laisser un bébé, ou un jeune enfant sans surveillance lors de certaines activités : dans le bain, sur une chaise-haute, sur la table à langer, près d’une cheminée allumée, dans les escaliers, etc. Être vigilant, c’est aussi ramasser tout le matériel qui peut être dangereux ou faire en sorte que l’enfant ne puisse pas l’atteindre.  

2 - Le rangement 

Etre organisé dans les rangements permet à l’enfant de savoir ce qu’il a le droit de prendre ou non, quel placard il a l’autorisation d’ouvrir. Toutefois, pour plus de sécurité, les objets dangereux peuvent être placés à des endroits inaccessibles pour l’enfant. 


3 - L’apprentissage aux enfants

Dès leur plus jeune âge, il est important d’enseigner aux enfants ce qu’il est dangereux de faire, et surtout leur expliquer les conséquences. 


4 - La protection via des accessoires spéciaux

Certains outils sont très efficaces pour renforcer la sécurité à la maison. Par exemple, il existe des barrières à installer devant les escaliers, pour éviter que l’enfant ne s’y engage sans surveillance. Ensuite, pour les produits dangereux, vous pouvez choisir des bouteilles avec un système d’ouverture sécurisée. Aussi, des protège-coins peuvent être fixés sur les tables ou les meubles, afin que l’enfant ne se cogne pas, ni ne se blesse. 


5 - Les jouets sécuritaires

Avant de donné un jouet à un enfant, il est préférable de regarder l’âge recommandé et de lire la notice. En fonction de la taille des jouets, vous avisez aussi s’il est utilisable par votre enfant, sans risque d’étouffement avec de petits morceaux par exemple.  Attention aussi aux emballages.

Jeu enfant
6 - La vérification du matériel

Chaque matériel de la maison doit être vérifié régulièrement. Cette vérification peut permettre d’éviter des accidents domestiques liés à des fils électriques qui traînent, des jouets cassés, etc. Vérifiez également l'homologation du matériel de puériculture que vous utilisez.


7 - Les produits dangereux

Tous produits dangereux pour l’enfant doivent être étiquetés et rangés hors portée de l’enfant. Que ce soit dans la cuisine avec les produits ménagers ou dans la salle de bain avec les médicaments, les produits d'entretien ou les produits cosmétiques, il est important de vérifier que les enfants n’ont pas accès à ces produits. 


8 - Attention aux plantes

Les enfants touchent et goûtent à tout. Attention, certaines plantes peuvent être toxiques. C’est pourquoi, il est conseillé qu’elles soient mises en hauteur pour plus de sécurité. 


9 - La prévention des chutes

Les enfants ont tendance à tomber facilement. C’est pourquoi, un sol glissant, des escaliers ou des chaussettes sur le carrelage peuvent être des sources de chutes pour l’enfant. Il est impératif de prévenir l’enfant et de lui expliquer pourquoi il doit faire attention de ne pas tomber. De plus, pour éviter les chutes dans la baignoire, n’hésitez pas à utiliser un tapis antidérapant… Il peut être utile pour les petits comme pour les grands ! 


10 - La prévention des brûlures

Divers objets de la maison peuvent entrainer des brûlures : casseroles, grille pain, poêle à bois ou cheminée, barbecue, fer à lisser,...

Il faut prévenir les enfants que tel ou tel objet brûle et leur faire comprendre qu’il ne faut pas y toucher. La pièce comportant le plus de risques reste la cuisine avec le four et l’eau qui bout notamment. Mais les pièces principales avec une cheminée ou un radiateur sont à prendre en compte aussi. 

Prenez garde également à votre tasse de café ou de thé. La brûlure représente un des accidents domestiques les plus répandus chez les jeunes enfants.


11 - La prévention des noyades

Piscine ou non, il existe toujours un risque de noyade dans la maison, surtout dans la salle de bain. Il faut donc ne jamais laisser un enfant sans surveillance dans son bain. Il est fortement recommandé de rester à ses côtés et de le surveiller. Cependant, les piscines restent aussi un gros risque de noyade. En tant que parents, vous pouvez installer des clôtures autour de celle-ci pour éviter que les enfants ne s’en approchent. 


12 - Une attention particulière pour bébé

Un bébé demande une surveillance tout aussi élevée. Il faut toujours attacher bébé lorsque l’on peut, comme dans une chaise-haute par exemple. Avoir une main sur lui, quand vous le changez, permet de sentir s’il bouge et d’éviter les chutes.  

Veillez à respecter les conseils de bon couchage de votre enfant dès la naissance. 
 

Surveillance bébé

Pour aller plus loin, des formations spécialisées existent pour la sécurité des enfants: La Croix Rouge, Bébé Secours, Pipinpon