Des enfants qui apprennent en jouant, et des adules qui s'adaptent à leur rythme, c'est le crédo de la pédagogie Montessori. Mais d'où vient cette méthode Montessori? Qui est Maria Montessori?

Maria MontessoriQui est Maria Montessori?

Née en 1870 et disparue en 1952, Maria Montessori était un médecin et pédagogue. Femme italienne, elle est reconnue pour sa qualité pédagogique. A son époque, elle constate que l’enfant est opprimé par l’adulte, comme une sorte de soumission où celui-ci est dans l’obligation de s’adapter à l’environnement et aux souhaits des parents. Elle en conclut que cette manière d’éducation conduit l’enfant à un trouble de la personnalité. Elle va alors mettre en place des méthodes pour rechercher l’épanouissement et l’autonomie de l’enfant. 

 

Liberté et autonomie de l’enfant 

Grâce à ses méthodes, Maria Montessori espère redonner sa liberté à l’enfant en lui permettant de s’épanouir personnellement et en augmentant sa capacité à devenir lui-même. Pour cela, Montessori estime que l’adulte doit respecter le rythme et la manière de faire de l’enfant, même si ce n’est pas comme il le veut.

L’enfant évolue sans être poussé ou assujetti à l’adulte. Il est acteur de son propre développement et choisit d’être comme il est.  L’adulte doit être dans une logique de proposition et non d’imposition. L’enfant fait le choix d’accepter ou de refuser la proposition qu’on lui fait, c’est ainsi qu’il va grandir et se créer sa propre personnalité. De plus, l’adulte doit se contenir et être moins interventionniste.

Maria Montessori affirme qu’ « il nous faut apprendre à nous maîtriser, nous tenir à l’écart, suivre l’enfant presque à distance, sans le fatiguer avec notre intervention mais pour autant jamais l’abandonner ».

L’adulte est force de proposition sans intervenir à chaque fois. L’enfant peut mettre plus de temps à comprendre mais il va à son rythme.  La méthode Montessori est devenue une « tendance ». Depuis une dizaine d’années, les parents et des écoles mettent en application les suggestions de Maria Montessori. Cette méthode rassure les parents et les guide dans leur éducation. 

montessori enfants

Les petits gestes Montessori

Appliquer la méthode Montessori n’est pas si difficile. En effet, quelques gestes simples suffisent pour donner à l’enfant une dynamique d’autonomie. Sans le savoir, il n'est pas rare de s'apercevoir que nous pratiquons les gestes Montessori tels que :

- Prévoir un marchepied pour que l’enfant puisse atteindre le lavabo, 

- Installer des meubles à sa taille (étagères, lit, porte-manteaux), 

- L’inciter à choisir, pour éduquer sa capacité à faire des choix, 

- L’impliquer dans la vie quotidienne de la famille, 

- Le laisser aider pour les tâches ménagères.

Il existe de multiples gestes pour stimuler l’enfant. A vous de trouver ce qui vous correspond le mieux ! 

Aménager une chambre bébé Montessori

Le but reste de laisser à l'enfant le maximum de liberté dans un univers simple et structuré où il pourra se déplacer sans danger et où il développera son autonomie. 

Après la babybox, vous pourrez utiliser un matelas à même le sol. Ce matelas offre la possibilité à l'enfant de se mouvoir au fur et à mesure qu'il grandit. Pour faciliter son apprentissage selon Montessori, créer un espace de jeu et de rangement avec des meubles à sa taille afin qu'il puisse lui-même ranger ses jouets et ses livres. 

Vous pourrez ajouter un miroir pour qu'il prenne connaissance de lui-même et aussi une petite chaise ou fauteuil. 

Il est conseillé de laisser l'aménagement de la chambre pendant un an. 

Pour plus d'informations : 

Association Montessori France

Alternative Montessori